top of page

Photo-Thérapie, Photographie Thérapeutique... Vos questions vu et entendu sur internet...


Je suis souvent taguée dans des publications concernant le sujet de la photo-thérapie ou de la photographie thérapeutique, je tombe alors sur des discussions ou des questionnements ou plutôt des affirmations pas toujours très positives et souvent fausses sur ces pratiques.


Évidemment ce n'est pas encore très connu et il y a beaucoup de questions qui se posent, alors sentez vous libres de m'envoyer vos autres questions en commentaire ou en MP, j'essaierai d'y répondre.


-----



La photo-thérapie et la photographie thérapeutique c'est pareil.


Ben non du coup pourquoi leur donner deux noms différents si c'était la même chose?...

Le fait de se voir en photographie est thérapeutique pour soi, un photographe qui utilise cet outil a une approche qui fait que la personne peut accepter de se regarder au travers de l'image pour apprendre à s'aimer ou à s'accepter tel qu'il est. Le photographe doit par contre prendre en compte certains aspects de l'humain, avoir une certaine sensibilité et une bonne empathie, ainsi qu'une bonne technique photographique sinon l'effet pourrait être l'inverse.


La photo-thérapie est une thérapie par l'image, elle peut être utilisée de différentes façons, soit par un thérapeute, médical ou holistique, soit par un photographe formé ou ayant créé sa pratique de thérapie. Le terme de thérapeute étant très vaste, c'est un autre sujet de débat.



La photo boudoir c'est de la photo-thérapie


NON ...

La photo de boudoir pour ceux qui ne savent pas, est un nom donné pour de la photo de charme, plutôt déshabillé, que l'on propose aux femmes en tant que photographe.


Pour moi, il est donc, à la limite, plus proche de la photographie thérapeutique, si, il y a une démarche de la part du photographe d'aller travailler sur l'estime de soi. Cela ne demande pas juste de faire des photos dénudées mais aussi d'avoir un contact particulier avec ses clientes.

Il ne s'agit en tout cas pas d'une thérapie à moins que ce soit fait avec un suivi qui amène à ....


On peut faire de la photo qui ressemble à du boudoir dans la photographie thérapeutique ou en photo-thérapie MAIS proposer uniquement de la photo de boudoir et mettre le terme de photo-thérapie dessus n'a pas de sens par contre.


Faire croire aux gens qu'on va les guérir avec de la photo c'est de l'arnaque.


Dis comme ça j'aurai tendance à dire oui, mais souvent c'est un raccourci fait par des personnes qui ne comprennent pas la différence entre soin et guérison, entre thérapie médicale et holistique, entre connaissance de soi qui apporte un bien être pouvant permettre de se guérir de certains maux et traitement médical.

De plus, sachant que la photo-thérapie est utilisée dans certains corps de métier de la psychologie et de la psychiatrie, pouvons-nous dire, alors, que la photo-thérapie peut guérir ?

Là où nous nous accorderons, c'est que non effectivement un photographe n'est pas un médecin (et la photo-thérapie ne guérit pas le rhume ou le cancer...), mais parfois il peut être un thérapeute... (et aider sur d'autres maux)




Il faut un diplôme pour faire de la photo-thérapie


NON, il n'y a pas de diplôme obligatoire pour faire de la photographie et il n'y a pas de diplôme d'état obligatoire pour la majorité des thérapies.

Si on sort du contexte de thérapeute médical psychologue ou psychiatre, la majorité des autres pratiques ne sont pas sujet à un diplôme obligatoire, psychanalyste thérapeute holistique, énergétique, hypnose.... etc...


Il existe bien évidemment des certifications suite à des formations, mais pas de diplôme d'état obligatoire pour exercer. L'important est donc de se former de la façon dont on le souhaite, et le mieux possible, pour apporter le meilleur à sa clientèle/ patientèle.

Je rappelle qu'aucun diplôme ni aucune certification ne permet d'être sûr de l'honnêteté et du professionnalisme de la personne, à ma connaissance il n'y a que la notoriété et le bouche à oreilles qui peut être gage de qualité.


Ce sont des pratiques toute nouvelles , le nouveau truc à la mode...


Oui et non....

Alors d'abord non parce que c'est pas tout nouveau, ce sont des pratiques qui ont une vingtaine d'années peut-être même plus, mais certainement pas reconnu comme telle avant.

De mon côté, ça fait déjà 14 ans que je suis photographe, j'ai entendu parler de ça la première année de mon activité, et je pratique depuis plus de 10 ans.

Par contre oui, c'est assez le truc à la mode ces derniers temps, surtout sur l'après pandémie, il y a plusieurs raisons à cela et les formations d'Élodie et moi-même en font sans doute partie.

Plus on en parle et plus la pratique grandit et se donne le droit d'exister.

Bien sûr et comme partout certains surfent sur cette tendance pour en faire un outil de marketing pur et c'est là qu'on commence à se perdre sur ce qu'est ou non de la photo-thérapie ou de la photographie thérapeutique.


Il n'y a pas d'études scientifiques sur le sujet, c'est juste un outil marketing


Alors si, il y en a, il y en a plusieurs même, vous pouvez en trouver sur internet et très probablement dans le domaine médical autour des maladies mentales.


Et oui comme je le disais au-dessus il peut également être utilisé en outil marketing pur comme un peu tout sur les réseaux actuellement d'ailleurs.

Cela ne remet pas en cause le bien fondé de ces pratiques créées pour améliorer le bien être des personnes, et c'est bien là leur première utilité.


-------


Vous êtes intéressé par ce sujet vous voulez en savoir plus rejoignez-nous sur la conférence du 18 novembre à Paris, L'image miroir de l'insconcient


Nous y serons neuf conférencières pour répondre à tous vos questionnements




Priscilla Gissot

Photographie Thérapeutique & Photo-thérapie


Posts récents

Voir tout

Comentários


bottom of page