top of page

Cérémonie et rituels

Longtemps, j'ai associé la #cérémonie à la #religion et les #rituels à la #sorcellerie ou aux #Indiens ....

Puis j'ai travaillé comme #photographemariage c'est ça qui a changé ma vision des choses ...




Aujourd'hui la principale cérémonie qui nous reste dans nos pays dit "développés" c'est celle du mariage. Généralement, à l'église, elle consiste à accueillir dieu dans le couple ... (La mairie n'étant le plus souvent qu'une signature de papier un peu arrangée) et puis j'ai découvert les #cérémonieslaiques !


J'avoue encore aujourd'hui, c'est pour moi, la plus juste façon de s'unir. Créer un moment pour le couple se dire tout ce que l'on a au fond du coeur, laisser les proches s'exprimer et poser des rituels qui donneront les bases du couple.


Mais en amont de tout ça surtout: la #réflexion, l'#introspection, l.engagement (bien sûr tout ceci, dans l'idéal .... Car aujourd'hui le mariage étant une institution logique voir encore obligatoire, sa représentation a perdu beaucoup de valeur et son #engagement aussi)


Peu à peu, principalement autour des cérémonies laïques de mon amie Emmanuelle (wedding planner à ce moment là) j'ai découvert des rituels simples et absolument pas ésotériques, qui avaient du sens ... Je comprenais l'idée d'écrire dans l'inconscient et de poser le cadre.


Aujourd'hui, ayant avancé dans l'ouverture et la connexion à soi, je comprend toutes les sortes de cérémonies... de rituels (même si certains sont à discuter) .... Et ce que cela apporte à l'esprit, à l'inconscient.


Ce dernier a besoin de vivre les choses pour les ancrer ... Mais l'avantage (ou inconvénients d'ailleurs) c'est qu'il peut être un peu berné .... Cela veut dire qu'en posant certaines intentions au travers d'un rituel réalisé il peut y voir quelque chose d'acté ...


Un exemple simple, la signature en bas de page, (surtout a l'époque où ça pouvait être une croix) n'a valeur d'engagement que si on lui pose réellement cette intention, alors l'esprit se pose comme définitivement engagé, il y croit et est tenu par ça. (on est bien d'accord que ce simple gribouilli ne tient rien en réalité) pour l'inconscient collectif il est valeur de gage !


Prenons un autre exemple simple ... Dessiner des bonhommes bâtons pour représenter deux personnes, les lier par les points énergétiques du corps, puis couper la feuille au niveau des liens ... Ce rituel appelé " les bonhommes allumettes" est digne d'un dessin fait par un enfant de 5 ans .... (car l'inconscient n'a pas besoin d'art mais de représentation) et il est simplement là pour poser une intention claire et donner un message à notre cerveau. Non la feuille, le crayon, le dessin en lui même n'est pas magique, et oui celà ne se produit que si on y croit ... tout simplement parce qu'on y met cette intention ferme ! L'inconscient peut alors prendre et comprendre le message. Si ce rituel est fait en pensant à autre chose ou en se foutant du truc ridicule .... ben l'inconscient en aura rien à foutre lol

Ce rituel est donc là pour " couper les liens" avec une personne, comprenez couper les liens néfaste qui vous dérange vous, vous pouvez choisir de couper les liens avec votre mère, sans pour autant ne plus jamais la voir ! Juste enlever ce qui vous dérange, et c'est bien une décision introspective entre vous et vous (et non votre mère n'a rien à voir là dedans ;) seules "vos réactions à" font votre vie, mais ça c'est un autre sujet plus vastes encore) Pour bien me faire comprendre encore, mettons une rupture amoureuse .... une réaction classique (certes qui peut être destructrice parfois) est de déchirer les photos, ou de bruler des vêtements ou des cadeaux ... Ceci est un rituel de coupure de lien (ou une envie de faire souffrir l'autre et c'est là que c'est plus compliqué ...) Déchirer une image de deux personnes peut avoir ce message pour l'inconscient du c'est fini je ne souffre plus pour lui/elle ou bien lui signifier la haine et la colère; suivant l'intention qu'on y pose.

De cette intention viendra notre (ré)action derrière: " passer à autre chose" ou "rester dans la colère et souffrir" Les rituels sont partout dans notre vie, celà peut être même un simple rituel du matin qui nous met en forme ou du coucher qui nous rassure ...


Les cérémonies, elles, disparues peu à peu au cours des siècles et considérées souvent comme "peu évoluées" "uniquement liées à la religion" ou encore "complètement fantaisistes", reviennent doucement. "C'est un truc de filles" cette phrase dénigrante et misogyne est également réductrice à un enfantillage en utilisant le terme filles plutôt que femmes ...

Mais oui ce sont plutôt des femmes, qui s'ouvrent plus à la spiritualité et aux énergies, et qui s'accordent de retrouver le temps d'une cérémonie même sans chichi et en solo, pour ancrer certains moments dans leur vie. Emmanuelle, dont je parlais au dessus, aujourd'hui Coach Holistique pour la Femme et Doula, continue a créer et à utiliser des rituels dans ses cérémonies OVWA (cliquez pour voir l'article) que je photographie. Dans mes séances d'accompagnement à l'estime de soi, nous utiliserons aussi des rituels, du cérémonial, pour poser une intention, pour libérer un blocage et l'acter, pour décider que !


Il existe plusieurs livres de rituels pour vous donner des idées, et aussi mieux comprendre ce que celà produit chez vous:


  • La Technique des petits Bonshommes Allumettes ! de Lucie Bernier et Robert Lenghan

  • Rituels de femmes pour s'ouvrir à la magie de la vie de Naty Davillars

  • Rituels de femmes pour s'éveiller au Féminin Sauvage de Isabelle Gueudre, Catherine Maillard , et al.

Fais des propres recherches suivant ce qui t'intéresse ;)


A bientôt


Priscilla



50 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page